Poly est l'appellation actuelle de Plantronics, qui avait elle-même changé de nom après avoir absorbé Polycom en 2018. L'entreprise est principalement connue pour ses casques et webcams professionnels, utilisés dans de nombreuses grandes firmes. Le rachat semble surtout avoir été initié par le recours à plus de télétravail et au travail de bureau hybride dans cet environnement.

Télétravail

HP a libéré 3,3 milliards de dollars (quelque trois milliards d'euros) pour acquérir Poly et déclare envisager un vaste marché en croissance avec la gamme proposée par cette entreprise, en complément des imprimantes et des ordinateurs de bureau que HP Inc fabrique à présent déjà.

Selon une enquête effectuée par HP, 75% des employés investissent continuellement dans leur bureau à domicile 'en vue de soutenir de nouvelles façons de travailler', et c'est donc là que l'entreprise envisage un avenir. 'Actuellement, il existe plus de nonante millions de salles de réunion, dont moins de dix pour cent supportent la vidéo. Voilà pourquoi nous nous attendons à ce que le segment des solutions pour les salles de réunion triple d'ici 2024', indique encore HP dans un communiqué de presse.

Poly est l'appellation actuelle de Plantronics, qui avait elle-même changé de nom après avoir absorbé Polycom en 2018. L'entreprise est principalement connue pour ses casques et webcams professionnels, utilisés dans de nombreuses grandes firmes. Le rachat semble surtout avoir été initié par le recours à plus de télétravail et au travail de bureau hybride dans cet environnement.HP a libéré 3,3 milliards de dollars (quelque trois milliards d'euros) pour acquérir Poly et déclare envisager un vaste marché en croissance avec la gamme proposée par cette entreprise, en complément des imprimantes et des ordinateurs de bureau que HP Inc fabrique à présent déjà.Selon une enquête effectuée par HP, 75% des employés investissent continuellement dans leur bureau à domicile 'en vue de soutenir de nouvelles façons de travailler', et c'est donc là que l'entreprise envisage un avenir. 'Actuellement, il existe plus de nonante millions de salles de réunion, dont moins de dix pour cent supportent la vidéo. Voilà pourquoi nous nous attendons à ce que le segment des solutions pour les salles de réunion triple d'ici 2024', indique encore HP dans un communiqué de presse.