La plupart des analystes s'attendent à ce que Big Blue ne soit plus la principale société ICT au monde le 31 décembre prochain. Selon eux, l'entreprise devrait enregistrer un chiffre d'affaires d'un peu moins de 90 millions de dollars. De son côté, HP a déclaré, hier, avoir déjà dépassé ce cap. En 2006, elle a en effet enregistré un chiffre d'affaires de 91,7 milliards de dollars, soit 6 pour cent de plus que les 86,7 milliards de dollars de l'an dernier. Le bénéfice net de HP est de 158 pour cent supérieur à celui de l'an dernier à 6,2 milliards de dollars.Ces excellents chiffres sont grandement dus au joli quatrième trimestre de HP. Le CEO de HP, Mark Hurd, l'a qualifié "d'un des meilleures trimestres de ces dernières années". Le chiffre d'affaires a grimpé de 7 pour cent par rapport à l'an dernier à 24,6 milliards de dollars, alors que le bénéfice net a triplé à 1,7 milliard de dollars. Toutes les divisions ont connu une saine croissance. HP va-t-elle donc bientôt se parer du titre de 'Bigger Blue'?

La plupart des analystes s'attendent à ce que Big Blue ne soit plus la principale société ICT au monde le 31 décembre prochain. Selon eux, l'entreprise devrait enregistrer un chiffre d'affaires d'un peu moins de 90 millions de dollars. De son côté, HP a déclaré, hier, avoir déjà dépassé ce cap. En 2006, elle a en effet enregistré un chiffre d'affaires de 91,7 milliards de dollars, soit 6 pour cent de plus que les 86,7 milliards de dollars de l'an dernier. Le bénéfice net de HP est de 158 pour cent supérieur à celui de l'an dernier à 6,2 milliards de dollars.Ces excellents chiffres sont grandement dus au joli quatrième trimestre de HP. Le CEO de HP, Mark Hurd, l'a qualifié "d'un des meilleures trimestres de ces dernières années". Le chiffre d'affaires a grimpé de 7 pour cent par rapport à l'an dernier à 24,6 milliards de dollars, alors que le bénéfice net a triplé à 1,7 milliard de dollars. Toutes les divisions ont connu une saine croissance. HP va-t-elle donc bientôt se parer du titre de 'Bigger Blue'?