HNA Technology - une composante du grand groupe chinois HNA Group - a évoqué dans un communiqué officiel à la bourse de Shanghai "des négociations à un stade précoce" et confirme ainsi de précédents messages de l'agence Reuters. Il n'y a pas encore d'accord, selon HNA Technology, car il ne s'agit que de premiers entretiens exploratoires. "En raison des changements sur le marché et de la stratégie de l'entreprise, nous négocions avec un autre acteur pour revendre Ingram Micro", peut-on lire dans le communiqué.

Vendredi dernier encore, l'agence de presse Reuters avait cité une source anonyme proche du dossier, qui évoquait la société d'investissement Apollo Global Management en tant que candidat repreneur intéressé par Ingram Micro. Mais HNA Technology ne le confirme temporairement pas.

HNA Technology avait racheté Ingram Micro, il y a deux ans, pour quelque 6 milliards de dollars américains. En septembre, HNA avouait avoir encore une dette active de 3,55 milliards de dollars sur le montant du rachat d'Ingram Micro.