Isebaert est actif depuis six ans déjà chez Showpad, qui occupe aujourd'hui quelque 500 personnes. Il en devint le COO il y a deux ans. Avant de rejoindre Showpad, il travailla chez Procter & Gamble et fit des études à l'UGent, à la Vlerick Business School et à Harvard (Etats-Unis).

Bouten ne quitte en fait pas Showpad. Il en sera le président exécutif à partir du 1er mars. Dans son communiqué, on peut lire qu'il a dirigé Showpad ces dix dernières années en tant que co-fondateur, et qu'il supportera le futur CEO dans son nouveau rôle. A l'époque, Bouten avait fondé Showpad conjointement avec Louis Jonckheere, le Chief Product Officer.

Showpad a vu le jour en 2011 à Gand et possède aujourd'hui des bureaux aux Etats-Unis, à Londres, à Munich, à Wroclaw (Pologne) et à Amsterdam. L'entreprise développe une plate-forme et des outils ('sales enablement') pour la vente B2B.

Isebaert est actif depuis six ans déjà chez Showpad, qui occupe aujourd'hui quelque 500 personnes. Il en devint le COO il y a deux ans. Avant de rejoindre Showpad, il travailla chez Procter & Gamble et fit des études à l'UGent, à la Vlerick Business School et à Harvard (Etats-Unis).Bouten ne quitte en fait pas Showpad. Il en sera le président exécutif à partir du 1er mars. Dans son communiqué, on peut lire qu'il a dirigé Showpad ces dix dernières années en tant que co-fondateur, et qu'il supportera le futur CEO dans son nouveau rôle. A l'époque, Bouten avait fondé Showpad conjointement avec Louis Jonckheere, le Chief Product Officer.Showpad a vu le jour en 2011 à Gand et possède aujourd'hui des bureaux aux Etats-Unis, à Londres, à Munich, à Wroclaw (Pologne) et à Amsterdam. L'entreprise développe une plate-forme et des outils ('sales enablement') pour la vente B2B.