Le groupe de télécommunications, essentiellement actif en Flandre et à Bruxelles, confirme ses perspectives pour 2022 "sur tous les critères, en prévoyant une amélioration du chiffre d'affaires et de l'EBITDA ajusté au second semestre". Cette progression sera soutenue par certains ajustements tarifaires entrant en vigueur dès mi-juin. Le revenu par client (ARPU) est passé de 59,8 à 58,7 euros mensuels, entre les premiers trimestres 2021 et 2022.

Le chiffre d'affaires est en légère baisse, passant de 645,9 millions d'euros au premier trimestre 2021 à 644,8 millions sur la même période cette année. L'EBITDA ajusté recule lui aussi quelque peu, tombant à 328,5 millions d'euros au premier trimestre, ce qui représente une diminution de près de 2% en glissement annuel. Telenet justifie ce recul "par une base de comparaison défavorable par rapport à l'année précédente, vu quelques effets extraordinaires au premier trimestre 2021, et par l'impact de la hausse de l'inflation sur les frais de personnel et sur les coûts d'exploitation du réseau".

A l'échelle belge, Telenet propose des services de téléphonie mobile sous la marque Base, acquise en 2016.

Le groupe de télécommunications, essentiellement actif en Flandre et à Bruxelles, confirme ses perspectives pour 2022 "sur tous les critères, en prévoyant une amélioration du chiffre d'affaires et de l'EBITDA ajusté au second semestre". Cette progression sera soutenue par certains ajustements tarifaires entrant en vigueur dès mi-juin. Le revenu par client (ARPU) est passé de 59,8 à 58,7 euros mensuels, entre les premiers trimestres 2021 et 2022.Le chiffre d'affaires est en légère baisse, passant de 645,9 millions d'euros au premier trimestre 2021 à 644,8 millions sur la même période cette année. L'EBITDA ajusté recule lui aussi quelque peu, tombant à 328,5 millions d'euros au premier trimestre, ce qui représente une diminution de près de 2% en glissement annuel. Telenet justifie ce recul "par une base de comparaison défavorable par rapport à l'année précédente, vu quelques effets extraordinaires au premier trimestre 2021, et par l'impact de la hausse de l'inflation sur les frais de personnel et sur les coûts d'exploitation du réseau".A l'échelle belge, Telenet propose des services de téléphonie mobile sous la marque Base, acquise en 2016.