Le chiffre d'affaires de Microsoft s'est établi à 29,1 milliards de dollars, en hausse de 19 pour cent par rapport à la même époque de l'année précédente. Au final, il lui est resté 8,8 milliards de dollars, ce qui représente une croissance de 34 pour cent en comparaison avec l'an dernier.

'Personal computing', la plus importante division de Microsoft, a enregistré une progression de 15 pour cent à 10,7 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Durant le trimestre écoulé, Microsoft a rétrocédé 6,1 milliards de dollars à ses actionnaires sous la forme d'un dividende et de rachats d'actions.

Le département de Microsoft qui a progressé le plus, est celui des services 'cloud' avec 24 pour cent à 8,6 milliards de dollars. Avec sa plate-forme 'cloud' Azure, Microsoft est le deuxième plus important fournisseur de nuages au monde après AWS d'Amazon.