En outre, quelques entreprises russes sont exclues du salon ICT suite aux sanctions imposées à la Russie pour son invasion de l'Ukraine.

GSMA suit ainsi les directives internationales. Des firmes ICT russes figurent aussi sur la liste des sanctions prises. Mais l'organisateur lui-même déclare condamner au plus haut point les actions militaires russes.

Il s'agit de la première édition plus ou moins normale du salon MWC depuis 2019. En 2020 en effet, le salon avait été l'un des premiers à avoir été annulé en raison de la pandémie du corona. Et l'année dernière, une édition plus modeste avait été organisée en été. Cette fois encore, il est question d'une édition de plus petite taille, puisqu'on y n'y attend pas plus de 60.000 personnes. Data News y sera bien présent et vous informera directement de Barcelone.

En outre, quelques entreprises russes sont exclues du salon ICT suite aux sanctions imposées à la Russie pour son invasion de l'Ukraine.GSMA suit ainsi les directives internationales. Des firmes ICT russes figurent aussi sur la liste des sanctions prises. Mais l'organisateur lui-même déclare condamner au plus haut point les actions militaires russes.Il s'agit de la première édition plus ou moins normale du salon MWC depuis 2019. En 2020 en effet, le salon avait été l'un des premiers à avoir été annulé en raison de la pandémie du corona. Et l'année dernière, une édition plus modeste avait été organisée en été. Cette fois encore, il est question d'une édition de plus petite taille, puisqu'on y n'y attend pas plus de 60.000 personnes. Data News y sera bien présent et vous informera directement de Barcelone.