Virgin qualifie de moment historique le premier test avec passagers. L'une des passagères, Sara Luchian, une collaboratrice de Virgin, a, selon la BBC, déclaré que le voyage s'était bien passé et 'n'avait rien d'une montagne russe'. Elle décrit le déplacement à bord de l'hyperloop de grisant et explique que l'autre passager et elle ne se sont pas sentis mal par la suite.

Mille kilomètres à l'heure

Pour faire simple, l'hyperloop est un train ultrarapide circulant dans un tube sous basse pression. Virgin, l'entreprise du milliardaire et entrepreneur britannique Richard Branson, prévoit que l'engin pourra atteindre une vitesse maximale supérieure à mille kilomètres à l'heure. La durée de voyage entre les villes américaines de Los Angeles et de San Francisco (distantes de quelque 600 kilomètres) pourrait ainsi être ramenée à quelque 45 minutes.

Pour le test, une capsule pouvant accueillir deux personnes, a été utilisée, mais selon Virgin, le but est de pouvoir transporter jusqu'à 28 passagers. De plus, des capsules pour le transport de marchandises sont en train d'être développées. D'autres firmes encore mettent actuellement au point un hyperloop.

L'intérieur de l'hyperloop de Virgin., Virgin
L'intérieur de l'hyperloop de Virgin. © Virgin
Virgin qualifie de moment historique le premier test avec passagers. L'une des passagères, Sara Luchian, une collaboratrice de Virgin, a, selon la BBC, déclaré que le voyage s'était bien passé et 'n'avait rien d'une montagne russe'. Elle décrit le déplacement à bord de l'hyperloop de grisant et explique que l'autre passager et elle ne se sont pas sentis mal par la suite.Pour faire simple, l'hyperloop est un train ultrarapide circulant dans un tube sous basse pression. Virgin, l'entreprise du milliardaire et entrepreneur britannique Richard Branson, prévoit que l'engin pourra atteindre une vitesse maximale supérieure à mille kilomètres à l'heure. La durée de voyage entre les villes américaines de Los Angeles et de San Francisco (distantes de quelque 600 kilomètres) pourrait ainsi être ramenée à quelque 45 minutes.Pour le test, une capsule pouvant accueillir deux personnes, a été utilisée, mais selon Virgin, le but est de pouvoir transporter jusqu'à 28 passagers. De plus, des capsules pour le transport de marchandises sont en train d'être développées. D'autres firmes encore mettent actuellement au point un hyperloop.