La nouveauté la plus singulière, qui se faisait du reste attendre depuis quelque temps déjà, est l'option du dossier clos. Ce soi-disant 'Locked Folder' vous permettra de dissimuler certaines photos par un mot de passe ou un contrôle biométrique. Les photos en question ne seront dans ce cas plus partagées sur les différentes plates-formes liées à Photos ou ne seront par exemple plus montrées dans votre Google Hub.

Animation

Photos contient entre-temps quatre billions de prises de vue, mais qui, selon Google même, ne sont qu'à peine visionnées. La plupart des images stockées ne seraient même jamais regardées. Une supposition logique, c'est que de nombreuses personnes utilisent ce service en tant qu'archive pour tout ce qu'elles photographient avec leur smartphone. Google souhaite toutefois que vous visionniez plus régulièrement ces photos et va déployer par conséquent des options de visualisation notamment.

C'est ainsi que vous pourrez choisir plusieurs photos aboutissant en une animation au ralenti pour un modèle d'image pouvant servir d'écran de veille ou dans des cadres photo numériques. Le système fonctionne sur base de vos 'photos restantes'. Nombreux sont les utilisateurs qui tentent en effet de photographier une scène et réalisent plusieurs prises de vue avant et après la photo 'idéale'. Avec l'AI, Google peut alors relier ces photos afin d'animer vos images à l'arrêt. N'en attendez évidemment pas directement un film Dreamworks, mais l'effet obtenu n'est pas désagréable du tout.

AI

Une autre nouveauté à classer sous l'appellation 'Vous connaissez mieux l'AI que vous ne le pensez', est ce que Google qualifie de 'petites habitudes'. Les gens prennent souvent des photos des mêmes sujets. C'est parfois très clair: certains albums se composent par exemple à 60 pour cent de photos de chats. D'autres personnes n'adoptent évidemment pas ce genre de modèle ou d'habitude. Google va à présent regrouper les photos similaires dans un dossier appelé 'Little Patterns'.

Enfin, il y a les photos que vous préférez ne pas voir. C'est ainsi que Google facilite la découverte d'outils vous permettant de dissimuler certaines périodes ou personnes, ou de supprimer par exemple les photos de votre ex des Memories et des collections Best of Month, afin qu'elles ne se manifestent plus spontanément.

La nouveauté la plus singulière, qui se faisait du reste attendre depuis quelque temps déjà, est l'option du dossier clos. Ce soi-disant 'Locked Folder' vous permettra de dissimuler certaines photos par un mot de passe ou un contrôle biométrique. Les photos en question ne seront dans ce cas plus partagées sur les différentes plates-formes liées à Photos ou ne seront par exemple plus montrées dans votre Google Hub.Photos contient entre-temps quatre billions de prises de vue, mais qui, selon Google même, ne sont qu'à peine visionnées. La plupart des images stockées ne seraient même jamais regardées. Une supposition logique, c'est que de nombreuses personnes utilisent ce service en tant qu'archive pour tout ce qu'elles photographient avec leur smartphone. Google souhaite toutefois que vous visionniez plus régulièrement ces photos et va déployer par conséquent des options de visualisation notamment.C'est ainsi que vous pourrez choisir plusieurs photos aboutissant en une animation au ralenti pour un modèle d'image pouvant servir d'écran de veille ou dans des cadres photo numériques. Le système fonctionne sur base de vos 'photos restantes'. Nombreux sont les utilisateurs qui tentent en effet de photographier une scène et réalisent plusieurs prises de vue avant et après la photo 'idéale'. Avec l'AI, Google peut alors relier ces photos afin d'animer vos images à l'arrêt. N'en attendez évidemment pas directement un film Dreamworks, mais l'effet obtenu n'est pas désagréable du tout.Une autre nouveauté à classer sous l'appellation 'Vous connaissez mieux l'AI que vous ne le pensez', est ce que Google qualifie de 'petites habitudes'. Les gens prennent souvent des photos des mêmes sujets. C'est parfois très clair: certains albums se composent par exemple à 60 pour cent de photos de chats. D'autres personnes n'adoptent évidemment pas ce genre de modèle ou d'habitude. Google va à présent regrouper les photos similaires dans un dossier appelé 'Little Patterns'.Enfin, il y a les photos que vous préférez ne pas voir. C'est ainsi que Google facilite la découverte d'outils vous permettant de dissimuler certaines périodes ou personnes, ou de supprimer par exemple les photos de votre ex des Memories et des collections Best of Month, afin qu'elles ne se manifestent plus spontanément.