Précédemment, les Google Glass étaient devenues un véritable... enfant à problème pour l'entreprise. L'on y rechercha en effet beaucoup trop rapidement à se faire de la publicité avec un gadget qui n'était pas encore complètement mature. Cette erreur, Google ne souhaite plus la commettre.

Nouvelle direction

Le projet Glass est dirigé par Tony Fadell, autrefois actif chez Apple, où il avait également eu la charge de gadgets, tels l'iPod. Fadell est radical dans ses avis: les Glass vont complètement reprendre le chemin de la table à dessin, et l'on n'en parlera plus qu'au moment où un produit parfaitement opérationnel pourra être présenté.

Rachat

Fadell avait quitté Apple pour lancer sa propre entreprise, Nest, connue pour son thermostat intelligent éponyme. Lorsque Nest fut rachetée par Google, Fadell est passé automatiquement au service du géant des moteurs de recherche.

Source: Automatiseringgids