Il s'agit là d'une extension de systèmes existants qui tentent de rechercher des chansons sur base d'un fragment sonore par exemple. La fonction sera incorporée à l'appli Google Search sur le smartphone et devrait fonctionner chez quiconque qui utilise iOS en anglais ou Android dans l'une des vingt langues supportées.

Pour rechercher une chanson, vous devrez ouvrir le mini-logiciel Google Search ou l'appli Google et lui donner accès à votre micro. Cliquez ensuite sur la petite icône du micro et commencer à fredonner votre interprétation assurément brillante de la chanson que vous avez en tête. Une fois la chanson identifiée, vous pourrez demander des renseignements sur l'artiste qui l'interprète et sur le texte.

Selon Google, le progrès de sa technologie réside dans le fait qu'il ne faut pas avoir une justesse de ton trop importante. Google mentionne en fait une série d'options de chansons possibles basées sur la mélodie que vous fredonnez. L'AI le permettant est formée à de la musique non seulement enregistrée, mais aussi chantée, sifflée, voire fredonnée et devrait donc s'y retrouver dans ces différentes formes de reproduction, à en croire le géant technologique dans un communiqué posté sur un blog. En l'occurrence, l'algorithme a été entraîné pour réduire les chansons à une mélodie de base, en quelque sorte une 'empreinte digitale', qui ignore des éléments tels des instruments en arrière-plan ou des fausses notes.

Google n'est pas la seule à proposer ce genre de service. Une appli comme SoundHound est en effet capable depuis assez longtemps déjà de reconnaître des mélodies fredonnées. En incorporant directement cette possibilité à la plus importante appli de recherche au monde, Google la propage, elle, vraiment dans le grand public.

Il s'agit là d'une extension de systèmes existants qui tentent de rechercher des chansons sur base d'un fragment sonore par exemple. La fonction sera incorporée à l'appli Google Search sur le smartphone et devrait fonctionner chez quiconque qui utilise iOS en anglais ou Android dans l'une des vingt langues supportées.Pour rechercher une chanson, vous devrez ouvrir le mini-logiciel Google Search ou l'appli Google et lui donner accès à votre micro. Cliquez ensuite sur la petite icône du micro et commencer à fredonner votre interprétation assurément brillante de la chanson que vous avez en tête. Une fois la chanson identifiée, vous pourrez demander des renseignements sur l'artiste qui l'interprète et sur le texte.Selon Google, le progrès de sa technologie réside dans le fait qu'il ne faut pas avoir une justesse de ton trop importante. Google mentionne en fait une série d'options de chansons possibles basées sur la mélodie que vous fredonnez. L'AI le permettant est formée à de la musique non seulement enregistrée, mais aussi chantée, sifflée, voire fredonnée et devrait donc s'y retrouver dans ces différentes formes de reproduction, à en croire le géant technologique dans un communiqué posté sur un blog. En l'occurrence, l'algorithme a été entraîné pour réduire les chansons à une mélodie de base, en quelque sorte une 'empreinte digitale', qui ignore des éléments tels des instruments en arrière-plan ou des fausses notes.Google n'est pas la seule à proposer ce genre de service. Une appli comme SoundHound est en effet capable depuis assez longtemps déjà de reconnaître des mélodies fredonnées. En incorporant directement cette possibilité à la plus importante appli de recherche au monde, Google la propage, elle, vraiment dans le grand public.