Le nouveau bâtiment sera construit sur le campus de Google à King's Cross. "Le CEO Sundar Pichai a confirmé aujourd'hui même la construction d'un nouvel édifice sur le campus de King's Cross. Il s'agira là du premier bâtiment qui sera entièrement conçu par Google et qui lui appartiendra entièrement en dehors des Etats-Unis", peut-on lire dans un communiqué. Selon certaines sources au sein de l'entreprise, jusqu'à 3.000 nouveaux postes de travail pourraient ainsi être créés, ce qui porterait le total du personnel de Google en Grande-Bretagne à 7.000, selon la station britannique BBC.

Le Royaume-Uni reste intéressant

Dans une interview accordée à la BBC, le CEO de Google affirme que le Royaume-Uni reste encore et toujours attrayant pour les entreprises. L'ouverture des frontières et la libre circulation de migrants bien formés sont "absolument" importants pour assurer le succès du secteur technologique dans le pays. Des sources au sein d'autres entreprises ajoutent cependant que s'il devait y avoir des 'barrières' supplémentaires à ce type de migration, maintenant que le pays a décidé de se dissocier de l'UE, certains investissements de Google pourraient être menacés.

(Belga/WK)

Le nouveau bâtiment sera construit sur le campus de Google à King's Cross. "Le CEO Sundar Pichai a confirmé aujourd'hui même la construction d'un nouvel édifice sur le campus de King's Cross. Il s'agira là du premier bâtiment qui sera entièrement conçu par Google et qui lui appartiendra entièrement en dehors des Etats-Unis", peut-on lire dans un communiqué. Selon certaines sources au sein de l'entreprise, jusqu'à 3.000 nouveaux postes de travail pourraient ainsi être créés, ce qui porterait le total du personnel de Google en Grande-Bretagne à 7.000, selon la station britannique BBC.Le Royaume-Uni reste intéressantDans une interview accordée à la BBC, le CEO de Google affirme que le Royaume-Uni reste encore et toujours attrayant pour les entreprises. L'ouverture des frontières et la libre circulation de migrants bien formés sont "absolument" importants pour assurer le succès du secteur technologique dans le pays. Des sources au sein d'autres entreprises ajoutent cependant que s'il devait y avoir des 'barrières' supplémentaires à ce type de migration, maintenant que le pays a décidé de se dissocier de l'UE, certains investissements de Google pourraient être menacés.(Belga/WK)