Il est question ici de minibus hybrides Pacifica de Fiat-Chrysler, qui pourraient être utilisés ultérieurement cette année. Leur nombre exact n'est pas connu, mais le géant technologique parle de 'milliers' de véhicules. En 2016 déjà, l'entreprise avait acquis cent de ces véhicules auprès du constructeur automobile, et cinq cents l'année dernière.

L'objectif est entre-temps connu: Waymo entend utiliser les minibus comme taxis autonomes. Des tests sont actuellement en cours dans 25 villes américaines, dont tout récemment à Atlanta.

Waymo n'est certes pas le seul acteur intéressé par ce domaine. C'est ainsi que fin de l'année passée, Uber avait annoncé vouloir acheter jusqu'en 2021 pas moins de 24.000 Volvo pour un projet similaire. D'autres constructeurs automobiles encore planchent à présent activement sur la technologie du transport autonome. En général, on estime que cette technologie sera au point d'ici 2020-2021 en vue d'être déployée au niveau commercial.