L'arrangement trouvé avec le contrôleur américain Federal Trade Commission (FTC) sera probablement annoncé officiellement la semaine prochaine, ont fait savoir des initiés à l'agence de presse Bloomberg.

Le montant définitif de l'arrangement n'est pas encore totalement clair. Selon Politico, il oscillerait entre 150 et 200 millions de dollars.

Plusieurs groupes de défense d'intérêts avaient accusé YouTube de collecter illégalement des informations d'enfants de moins de 13 ans. Le service de vidéos aurait en outre partagé ces données avec des tiers, sans l'autorisation des parents de ces enfants. Or ces deux opérations sont interdites aux Etats-Unis. Voilà pourquoi les groupes en question ont demandé au FTC de mener l'enquête.

YouTube a longtemps argumenté que les enfants utilisent de toute façon le service sous le contrôle d'un parent, parce que c'est prévu ainsi dans les conditions d'utilisation. Il se fait aussi que ces dernières années, YouTube a tenté de créer un environnement plus sûr pour les enfants. Le service a par exemple introduit une appli YouTube Kids spéciale et a exclu les publicités personnalisées sur les canaux vidéo pour enfants.