Le nombre total des langues supportées par le service de traduction automatique de Google atteint ainsi les 108. Les cinq nouvelles langues introduites sont parlées conjointement par quelque 75 millions de personnes, selon Google. Il s'agit là du premier ensemble de 'nouvelles' langues ajoutées au service de traduction en l'espace de quatre années.

Le kinyarwanda est la langue officielle du Rwanda, alors que l'odia est parlé dans l'état indien d'Odisha. Le turkmène est la langue du Turkménistan, tandis que le tatare est parlé dans des régions de la Russie et de la Sibérie. Quant à l'ouïgour, il s'agit de la langue des Ouïghours, une peuplade musulmane qui vit dans la région chinoise de Xinjiang et qui fait ces dernières années l'objet d'une sévère répression.

Le nombre total des langues supportées par le service de traduction automatique de Google atteint ainsi les 108. Les cinq nouvelles langues introduites sont parlées conjointement par quelque 75 millions de personnes, selon Google. Il s'agit là du premier ensemble de 'nouvelles' langues ajoutées au service de traduction en l'espace de quatre années. Le kinyarwanda est la langue officielle du Rwanda, alors que l'odia est parlé dans l'état indien d'Odisha. Le turkmène est la langue du Turkménistan, tandis que le tatare est parlé dans des régions de la Russie et de la Sibérie. Quant à l'ouïgour, il s'agit de la langue des Ouïghours, une peuplade musulmane qui vit dans la région chinoise de Xinjiang et qui fait ces dernières années l'objet d'une sévère répression.