L'année dernière, l'on avait découvert deux bateaux en cours de construction, l'un sur la côte est et l'autre sur la côte ouest des Etats-Unis. Les bateaux appartenaient à By and Large LLC, une filiale de Google.

Les spéculations allèrent subitement bon train. L'on imagina d'abord que le géant des recherches allait utiliser ces bateaux comme des centres de données. Ensuite, l'on pensa qu'ils seraient transformés en showrooms mobiles en vue de promouvoir des produits comme les Google Glass. Google aurait injecté 4 millions de dollars dans le développement de ces bateaux.

Or voici que Google a vendu l'un d'eux - celui de San Francisco - à l'entreprise Cashman Equipment Corp de Portland, peut-on lire dans le Portland Press Herald.

Le mystère reste cependant entier car l'on ne sait pas non plus pourquoi Google s'en est débarrassée maintenant. Une plaisanterie onéreuse tournant en eau de boudin? Il n'y a que sur le plan de la publicité gratuite que l'entreprise a mis dans le mille...

L'année dernière, l'on avait découvert deux bateaux en cours de construction, l'un sur la côte est et l'autre sur la côte ouest des Etats-Unis. Les bateaux appartenaient à By and Large LLC, une filiale de Google. Les spéculations allèrent subitement bon train. L'on imagina d'abord que le géant des recherches allait utiliser ces bateaux comme des centres de données. Ensuite, l'on pensa qu'ils seraient transformés en showrooms mobiles en vue de promouvoir des produits comme les Google Glass. Google aurait injecté 4 millions de dollars dans le développement de ces bateaux. Or voici que Google a vendu l'un d'eux - celui de San Francisco - à l'entreprise Cashman Equipment Corp de Portland, peut-on lire dans le Portland Press Herald. Le mystère reste cependant entier car l'on ne sait pas non plus pourquoi Google s'en est débarrassée maintenant. Une plaisanterie onéreuse tournant en eau de boudin? Il n'y a que sur le plan de la publicité gratuite que l'entreprise a mis dans le mille...