DeepMind recevra un million de scans d'yeux anonymes. Ceux-ci formeront la base d'une banque de données qui, à terme, permettra aux ordinateurs de détecter des troubles de la vision. Ces informations marqueront une avancée pour les oculistes. En effet, en cas de problèmes notamment causés par le diabète ou liés à l'âge, le médecin sera en mesure de traiter rapidement la perte de la vue, voire d'éviter une éventuelle aggravation grâce à cette technologie.

(ANP/WK)

DeepMind recevra un million de scans d'yeux anonymes. Ceux-ci formeront la base d'une banque de données qui, à terme, permettra aux ordinateurs de détecter des troubles de la vision. Ces informations marqueront une avancée pour les oculistes. En effet, en cas de problèmes notamment causés par le diabète ou liés à l'âge, le médecin sera en mesure de traiter rapidement la perte de la vue, voire d'éviter une éventuelle aggravation grâce à cette technologie.(ANP/WK)