Le moteur de recherche de Google est un outil pratique, mais il peut aussi être utilisé pour rechercher des informations personnelles de quelqu'un. Précédemment, il vous était déjà possible de faire retirer des résultats de recherche des renseignements tels que des numéros de comptes bancaires, de cartes de crédit ou d'identification (comme le numéro du registre national). Il en était de même pour des illustrations portant votre signature ou des données médicales personnelles. Google veut à présent aller plus loin encore.

Désormais, vous pourrez faire enlever aussi des résultats incluant des informations de contact comme par exemple votre numéro de téléphone, adresse e-mail ou physique. De plus, la liste des renseignements reconnaissables sera complétée par des identifiants (logins) confidentiels.

Google entend ainsi éviter que son moteur de recherche ne soit utilisé à des fins de 'doxing' (collecte et partage d'informations privées de quelqu'un dans le but de lui nuire ou de l'intimider).

Les requêtes seront cependant soumises à quelques restrictions. C'est ainsi que Google évaluera si la suppression demandée ne constitue pas un obstacle à la disponibilité d'autres informations. C'est ainsi que des articles de presse ne seront pas supprimés de sitôt. De même, des données publiques provenant notamment de sites web gouvernementaux ou d'autres sources officielle, ne seront pas supprimées des résultats de recherche. Google avertit que les sites en question continueront d'exister, mais qu'il n'en sera plus fait référence. Quiconque souhaite faire supprimer un résultat de recherche, peut le demander ici.

Le hic, c'est que pour faire supprimer tout contenu 'doxing', il faudra qu'il soit question de menaces explicites ou implicites, ou d'appels lancés à d'autres en vue de le faire. Cela signifie que ce ne sera qu'au moment de la menace que vous pourrez introduire une requête, laquelle devra encore être prise en considération. Reste à savoir dans quelle mesure il ne sera alors pas trop tard pour empêcher les nuisances.

Le moteur de recherche de Google est un outil pratique, mais il peut aussi être utilisé pour rechercher des informations personnelles de quelqu'un. Précédemment, il vous était déjà possible de faire retirer des résultats de recherche des renseignements tels que des numéros de comptes bancaires, de cartes de crédit ou d'identification (comme le numéro du registre national). Il en était de même pour des illustrations portant votre signature ou des données médicales personnelles. Google veut à présent aller plus loin encore.Désormais, vous pourrez faire enlever aussi des résultats incluant des informations de contact comme par exemple votre numéro de téléphone, adresse e-mail ou physique. De plus, la liste des renseignements reconnaissables sera complétée par des identifiants (logins) confidentiels.Google entend ainsi éviter que son moteur de recherche ne soit utilisé à des fins de 'doxing' (collecte et partage d'informations privées de quelqu'un dans le but de lui nuire ou de l'intimider).Les requêtes seront cependant soumises à quelques restrictions. C'est ainsi que Google évaluera si la suppression demandée ne constitue pas un obstacle à la disponibilité d'autres informations. C'est ainsi que des articles de presse ne seront pas supprimés de sitôt. De même, des données publiques provenant notamment de sites web gouvernementaux ou d'autres sources officielle, ne seront pas supprimées des résultats de recherche. Google avertit que les sites en question continueront d'exister, mais qu'il n'en sera plus fait référence. Quiconque souhaite faire supprimer un résultat de recherche, peut le demander ici.Le hic, c'est que pour faire supprimer tout contenu 'doxing', il faudra qu'il soit question de menaces explicites ou implicites, ou d'appels lancés à d'autres en vue de le faire. Cela signifie que ce ne sera qu'au moment de la menace que vous pourrez introduire une requête, laquelle devra encore être prise en considération. Reste à savoir dans quelle mesure il ne sera alors pas trop tard pour empêcher les nuisances.