Ce rachat devrait rendre les services 'cloud' de Google plus attrayants dans le combat concurrentiel que l'entreprise mène contre Amazon et Microsoft.

Google versera 2,6 milliards de dollars, soit 2,3 milliards d'euros après conversion. La dernière fois que Google avait déboursé autant d'argent pour acquérir une entreprise, remonte à 2014, lorsqu'elle avait englouti Nest Labs pour un peu plus de 3 milliards de dollars.

Google et Looker collaboraient depuis quelque temps déjà. Elles partagent plus de 350 clients.