Google a déjà enregistré pas mal de succès, mais singulièrement pas avec un service de messagerie. Précédemment, l'entreprise avait développé des applications comme Google Talk et Hangouts qui ne s'imposèrent jamais auprès du grand public. Alors que Skype (Microsoft) et FaceTime (Apple), mais aussi Facebook avec son Messenger y sont par contre parvenues.

En mai, Google annonça une nouvelle tentative avec Allo pour les messages texte, et Duo pour les appels vidéo. Allo se fera encore un peu attendre, mais Duo sera disponible dans les prochains jours sur Android et iOS. Google propose l'appli en 78 langues.

La différence avec les applis Google précédentes réside notamment dans le fait qu'elle utilise à présent le numéro de téléphone de l'utilisateur. Il ne faut donc pas de compte séparé, et l'utilisateur peut atteindre toutes les personnes figurant déjà sur sa liste de contacts. WhatsApp fonctionne de la même manière.

Une autre fonction permettant à Google de faire la différence s'appelle "Knock-knock". Elle va permettre à l'utilisateur d'apparaître en direct sur l'écran du smartphone de son correspondent, avant même qu'il réponde à l'appel. En outre, Google promet que Duo fonctionnera bien également sur les réseaux plus lents, comme par exemple dans les pays en voie de développement.

Google n'envisage pas de gagner de l'argent avec sa nouvelle appli, comme a indiqué Nick Fox, en charge des applications de communication mobiles chez Google, dans le Financial Times. Toujours selon Fox, il se pourrait que Duo et Allo fusionnent en fin de compte en une seule et même appli. (Belga)

Google a déjà enregistré pas mal de succès, mais singulièrement pas avec un service de messagerie. Précédemment, l'entreprise avait développé des applications comme Google Talk et Hangouts qui ne s'imposèrent jamais auprès du grand public. Alors que Skype (Microsoft) et FaceTime (Apple), mais aussi Facebook avec son Messenger y sont par contre parvenues.En mai, Google annonça une nouvelle tentative avec Allo pour les messages texte, et Duo pour les appels vidéo. Allo se fera encore un peu attendre, mais Duo sera disponible dans les prochains jours sur Android et iOS. Google propose l'appli en 78 langues.La différence avec les applis Google précédentes réside notamment dans le fait qu'elle utilise à présent le numéro de téléphone de l'utilisateur. Il ne faut donc pas de compte séparé, et l'utilisateur peut atteindre toutes les personnes figurant déjà sur sa liste de contacts. WhatsApp fonctionne de la même manière.Une autre fonction permettant à Google de faire la différence s'appelle "Knock-knock". Elle va permettre à l'utilisateur d'apparaître en direct sur l'écran du smartphone de son correspondent, avant même qu'il réponde à l'appel. En outre, Google promet que Duo fonctionnera bien également sur les réseaux plus lents, comme par exemple dans les pays en voie de développement. Google n'envisage pas de gagner de l'argent avec sa nouvelle appli, comme a indiqué Nick Fox, en charge des applications de communication mobiles chez Google, dans le Financial Times. Toujours selon Fox, il se pourrait que Duo et Allo fusionnent en fin de compte en une seule et même appli. (Belga)