Google serait surtout intéressée par le projet de proposer l'accès internet aux habitants des régions reculées et ce, grâce à un réseau de petits satellites tournant à basse orbite.

Elon Musk, qui dirige aussi l'entreprise de construction d'automobiles électriques Tesla Motors et qui a co-fondé le système de paiements PayPal, avait prévu précédemment déjà une demande croissante de satellites sophistiqués de petite taille. L'entreprise a annoncé vouloir investir jusqu'à 2 milliards de dollars dans ses activités satellites.

Google elle aussi s'intéresse à diverses possibilités de proposer internet aux habitants des régions reculées de la planète. Avec son Project Loon, elle recourt à des ballons servant de relais internet.

L'année dernière, Google a également racheté Titan Aerospace, un fabricant de drones géostationnaires fonctionnant à l'énergie solaire. (Belga/MI)