Sur les médias sociaux, divers acheteurs d'un Pixel déclarent en effet avoir reçu un courriel de Google, dans lequel l'entreprise présente ses excuses pour la livraison tardive de l'appareil. En contrepartie, ils obtiennent donc un bon d'achat d'un montant de 50 dollars (45 euros).

Le courriel a cependant peut-être été envoyé un peu trop rapidement à certains clients. Il y aurait en effet des clients qui auraient encore été livrés à temps, mais qui auraient malgré tout reçu un bon d'achat de la part de Google.

(ANP)

Sur les médias sociaux, divers acheteurs d'un Pixel déclarent en effet avoir reçu un courriel de Google, dans lequel l'entreprise présente ses excuses pour la livraison tardive de l'appareil. En contrepartie, ils obtiennent donc un bon d'achat d'un montant de 50 dollars (45 euros).Le courriel a cependant peut-être été envoyé un peu trop rapidement à certains clients. Il y aurait en effet des clients qui auraient encore été livrés à temps, mais qui auraient malgré tout reçu un bon d'achat de la part de Google.(ANP)