Google et Earthlink l'ont emporté sur cinq concurrents, dont le groupe non marchand SF Metro Connect qui bénéficie du soutien de Cisco et d'IBM, dans la course à la sous-traitance du réseau urbain WiFi. Le moteur de recherche bien connu fournira un accès internet basique via des connexions sans fil, alors qu'Earthlink offrira un service à la fois meilleur et abordable.Le coût total est estimé à 12 millions de dollars, mais San Francisco ne payera rien. Au contraire même, la ville enregistrera des rentrées du fait qu'elle met à disposition des emplacements pour l'installation des antennes WiFi nécessaires. Les porte-parole du conseil communal espèrent que le projet pourra avoir lieu cette année encore.

Google et Earthlink l'ont emporté sur cinq concurrents, dont le groupe non marchand SF Metro Connect qui bénéficie du soutien de Cisco et d'IBM, dans la course à la sous-traitance du réseau urbain WiFi. Le moteur de recherche bien connu fournira un accès internet basique via des connexions sans fil, alors qu'Earthlink offrira un service à la fois meilleur et abordable.Le coût total est estimé à 12 millions de dollars, mais San Francisco ne payera rien. Au contraire même, la ville enregistrera des rentrées du fait qu'elle met à disposition des emplacements pour l'installation des antennes WiFi nécessaires. Les porte-parole du conseil communal espèrent que le projet pourra avoir lieu cette année encore.