Il y a en tout cas de fortes présomptions pour que les deux entreprises fassent cette annonce, signalent plusieurs médias américains, dont Yahoo Autos. Google possède déjà une grande expérience suite aux nombreux tests de voitures sans conducteur en Californie. Quant à Ford, elle est occupée aussi à effectuer ce genre d'expérimentations. En unissant leurs forces, Google pourra exploiter l'expertise de Ford en matière de conception automobile, alors que Ford aura accès à la grande expérience de Google dans le domaine de la création de systèmes nécessaires pour les voitures autonomes.

Cet accord ne serait pas exclusif, ce qui permettrait aussi aux deux entreprises de s'associer à d'autres partenaires encore en vue de mettre en oeuvre des initiatives comparables. L'on sait que Google a conclu également des accords de collaboration avec d'autres marques automobiles. En créant une entreprise juridiquement indépendante, Ford et Google ne seraient pas vulnérables à de possibles déconvenues au niveau de l'évolution du marché des voitures sans conducteur.

D'une propriété propre à des services de mobilité

La semaine dernière, Google annonça en outre vouloir fonder une nouvelle entreprise sous le giron d'Alphabet, visant à développer des services incluant l'utilisation de véhicules autonomes, comme un service de taxi de type Uber. De son côté, Ford avait précédemment déjà indiqué qu'elle envisageait un avenir dans lequel l'entreprise évoluerait pour devenir une firme fournissant des services automobiles à la demande.

Source: Automatiseringgids