En 2018, Google avait interdit les publicités pour les espèces numériques et les produits connexes, suite à une mesure similaire prise par Facebook. Mais pour les annonces concernant le traitement des monnaies, cette limitation a été de courte durée. A partir du mois d'août, les publicités portant sur les portefeuilles en question seront de nouveau autorisées dans les moteurs de recherche, sur YouTube et dans d'autres services de Google, à condition de satisfaire aux conditions de cette dernière.

Investissement à risque

Des contrôleurs du monde entier avaient précédemment lancé une mise en garde explicite à propos des risques que les investisseurs particuliers encourent, s'ils injectent leur argent dans le bitcoin ou dans des espèces numériques connexes. Il s'ensuivit une interdiction publicitaire décidée par les géants technologiques.

Google introduit à présent un nouveau changement 'pour mieux coller' à la réglementation existante. Dans un communiqué posté sur son blog, Google spécifie cependant que l'interdiction de publicités pour ce qu'elle appelle les initial coin offerings est encore et toujours d'application. Il s'agit là d'une sorte d'entrée à la bourse d'espèces numériques.

En 2018, Google avait interdit les publicités pour les espèces numériques et les produits connexes, suite à une mesure similaire prise par Facebook. Mais pour les annonces concernant le traitement des monnaies, cette limitation a été de courte durée. A partir du mois d'août, les publicités portant sur les portefeuilles en question seront de nouveau autorisées dans les moteurs de recherche, sur YouTube et dans d'autres services de Google, à condition de satisfaire aux conditions de cette dernière.Des contrôleurs du monde entier avaient précédemment lancé une mise en garde explicite à propos des risques que les investisseurs particuliers encourent, s'ils injectent leur argent dans le bitcoin ou dans des espèces numériques connexes. Il s'ensuivit une interdiction publicitaire décidée par les géants technologiques.Google introduit à présent un nouveau changement 'pour mieux coller' à la réglementation existante. Dans un communiqué posté sur son blog, Google spécifie cependant que l'interdiction de publicités pour ce qu'elle appelle les initial coin offerings est encore et toujours d'application. Il s'agit là d'une sorte d'entrée à la bourse d'espèces numériques.