Google apprend à son service de traduction à être moins... sexiste

07/12/18 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Datanews

Google va rendre ses outils de traduction moins sexistes en donnant des traductions tant masculines que féminines d'un mot, là où c'est possible.

Google apprend à son service de traduction à être moins... sexiste

© Ketnet

Google Translate proposera plusieurs options, lorsque des mots de langue neutres au niveau du genre, comme le turc, seront traduits dans des langues différenciant les sexes (masculin, féminin).

Le service de traduction Google Translate est formé ces dernières années sur base de l'apprentissage machine. Les traductions proposées reposent donc sur des exemples que Google collecte sur le web et c'est ainsi, selon le géant technologique sur un blog, que des stéréotypes souvent dépassés peuvent s'y retrouver. Des mots tels 'fort' ou 'docteur' seront par Google Translate plus rapidement associés à des hommes, alors que des termes comme 'beau' ou l'anglais 'nurse' (infirmier, infirmière) se prêtent davantage au genre féminin.

Pour les traductions, ce type de préjugé représente surtout un problème, lorsqu'il faut convertir des langues utilisant des mots neutres au niveau du genre en d'autres langues qui attribuent, elles, des genres. L'expression turque 'o bir doktor' peut par exemple signifier 'il est docteur', mais tout aussi bien 'elle est docteur'. Jusqu'à présent, Google Translate la traduisait par défaut en 'il est docteur'. Ce n'est plus représentatif de la situation actuelle, selon Google, qui donnera désormais le choix aux utilisateurs.

Google apprend à son service de traduction à être moins... sexiste

© .

Après une nouvelle mise à jour, Translate devrait donc fournir tant des traductions féminines que masculines d'un mot comme 'chirurgien', lors de la traduction de phrases de l'anglais vers le français, l'italien, le portugais, le turc et l'espagnol. De même, les phrases turques à traduire en anglais, offriront davantage de possibilités.

Selon le blog de Google, la mise à jour est déjà déployée, mais un premier test bref ne nous montre guère de différence encore. Translate semble actuellement plutôt dans l'embarras. Docteur se voit ainsi attribuer des adjectifs masculins, s'il est fort, et féminins, s'il s'agit d'un beau docteur, par exemple. Les traductions par défaut, dont il est question dans le blog, étaient encore bien présentes los de notre test.

Google apprend à son service de traduction à être moins... sexiste

© .

Google apprend à son service de traduction à être moins... sexiste

© .

L'objectif est d'étendre la fonction dans une deuxième phase vers d'autres langues et d'autres programmes, comme les applis mobiles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires