Jusqu'à présent, le holding Alphabet était numériquement accessible via "abc.xyz". "Nous avons remarqué qu'il manquait quelques lettres à abc.xyz", déclare un porte-parole de Google au blog technologique Recode. Le site web "alphabet.com" existe aussi, mais est utilisé depuis 1995 par le constructeur automobile BMW. Il s'agit en effet aussi du plan leasing de l'entreprise allemande.

Alphabet regroupe toutes les activités dépendant de Google, comme le financier des jeunes entreprises Google Ventures, la branche santé Calicio, le fabricant d'appareils Nest et le laboratoire d'innovations Google X. La plate-forme vidéo YouTube et le système d'exploitation Android demeurent l'apanage de la filiale Google. Rien ne change du reste pour les utilisateurs. L'on ignore combien Google a versé et qui est le vendeur. (Belga/WK)

Jusqu'à présent, le holding Alphabet était numériquement accessible via "abc.xyz". "Nous avons remarqué qu'il manquait quelques lettres à abc.xyz", déclare un porte-parole de Google au blog technologique Recode. Le site web "alphabet.com" existe aussi, mais est utilisé depuis 1995 par le constructeur automobile BMW. Il s'agit en effet aussi du plan leasing de l'entreprise allemande.Alphabet regroupe toutes les activités dépendant de Google, comme le financier des jeunes entreprises Google Ventures, la branche santé Calicio, le fabricant d'appareils Nest et le laboratoire d'innovations Google X. La plate-forme vidéo YouTube et le système d'exploitation Android demeurent l'apanage de la filiale Google. Rien ne change du reste pour les utilisateurs. L'on ignore combien Google a versé et qui est le vendeur. (Belga/WK)