L'entreprise attribuera en décembre à tous ses collaborateurs, y compris aux stagiaires, un bonus supplémentaire de 1.600 dollars, soit plus de 1.400 euros. Il s'agit là d'un complément aux bonus lié au télétravail et au bien-être accordés par Google, en vue de soutenir son personnel durant la pandémie. On ignore combien d'argent en tout l'entreprise va consacrer à cette fin.

Bonus bien-être

D'une enquête interne effectuée par Google en mars, il est apparu que le bien-être des employés régressait, ce qui incita le géant technologique à annoncer une série de mesures, dont un bonus bien-être de 500 dollars (quelque 442 euros).

La semaine dernière, Google a reporté sine die son plan de retour au bureau en raison de la percée du variant omicron. Il existerait aussi une certaine résistance à l'obligation de vaccination parmi le personnel de l'entreprise. Google avait déclare précédemment que ses employés reviendraient sur leur lieu de travail à partir du 10 janvier prochain.

L'entreprise attribuera en décembre à tous ses collaborateurs, y compris aux stagiaires, un bonus supplémentaire de 1.600 dollars, soit plus de 1.400 euros. Il s'agit là d'un complément aux bonus lié au télétravail et au bien-être accordés par Google, en vue de soutenir son personnel durant la pandémie. On ignore combien d'argent en tout l'entreprise va consacrer à cette fin.D'une enquête interne effectuée par Google en mars, il est apparu que le bien-être des employés régressait, ce qui incita le géant technologique à annoncer une série de mesures, dont un bonus bien-être de 500 dollars (quelque 442 euros).La semaine dernière, Google a reporté sine die son plan de retour au bureau en raison de la percée du variant omicron. Il existerait aussi une certaine résistance à l'obligation de vaccination parmi le personnel de l'entreprise. Google avait déclare précédemment que ses employés reviendraient sur leur lieu de travail à partir du 10 janvier prochain.