Google accepte de nouveau la publicité pour les crypto-bourses

26/09/18 à 14:24 - Mise à jour à 14:25

L'interdiction totale décrétée par Google sur les publicités ciblant les monnaies virtuelles est partiellement levée. Les crypto-bourses agréées seront autorisées à faire de nouveau de la publicité aux Etats-Unis et au Japon à partir d'octobre.

Google accepte de nouveau la publicité pour les crypto-bourses

© Mohamed Hassan

En mars, Google annonçait que sur sa plate-forme publicitaire, plus aucune annonce n'apparaîtrait dès le mois de juin pour tout ce qui concerne les crypto-monnaies. Il était question de bourses où les monnaies virtuelles sont traitées, de portefeuilles dans lesquels sont conservées ces espèces, de sites web qui proposent des investissements dans les crypto-monnaies, d'ICO (une sorte d'entrée à la bourse numérique pour les startups), ainsi que d'options binaires.

Or voici qu'à présent, Google annule en partie cette interdiction. La publicité faite pour des crypto-bourses 'réglementées' pourra dès lors de nouveau se faire à partir du mois d'octobre, mais provisoirement uniquement aux Etats-Unis et au Japon. En outre, les annonceurs devront d'abord être agréés par Google.

La publicité pour les ICO reste encore et toujours interdite. Ce type d'annonce est en effet souvent associé à des promotions trompeuses ou frauduleuses. Pour les options binaires également, avec lesquelles il est possible de spéculer sur le cours des crypto-monnaies, aucune publicité n'est encore et toujours pas autorisée.

Google suit ainsi Facebook, qui avait annoncé en janvier une interdiction des publicités liées au crypto-phénomène, avant de revenir partiellement sur sa décision en juin déjà.

En savoir plus sur:

Nos partenaires