Le CEO Nat Friedman a indiqué sur Twitter que son entreprise se prépare à remplacer un certain nombre de mots. Il s'agit notamment de termes tels 'master', 'slave', 'blacklist', 'whitelist' qui seront remplacés entre autres par 'main', 'default', 'root', 'primary', 'secondary', 'allow list', 'deny/exclude list'.

Cette adaptation succède aux protestations 'Black Lives Matter'. Une précédente étude avait déjà démontré que ce genre de terminologie pouvait renforcer et légitimer une culture raciste. Selon ZDNet UK, certains termes seront également remplacés chez Android, le langage de programmation Go et la librairie PHPUnit.

Chez GitHub, un mot tel 'master' est notamment utilisé pour la version par défaut d'un code-source. Les développeurs peuvent reprendre ce code et en faire des dérivés en les adaptant eux-mêmes et éventuellement en les regroupant avec le 'master'.

Mais ce terme apparaît depuis très longtemps déjà en de très nombreux endroits du paysage technologique. Pensons aux disques durs où le 'master' représente le stockage primaire sur lequel tourne le système d'exploitation et qui est démarré en premier lieu, conjointement avec le terme 'slave' faisant référence aux disques qui en dépendent ou qui ne sont utilisés que pour le stockage de données.

GitHub et d'autres ne sont du reste pas les premiers à agir ainsi. Selon ZDNet, Drupal utilisait en 2014 déjà les descriptifs 'master' et 'slave' pour 'primaire' et 'réplique'.

Le CEO Nat Friedman a indiqué sur Twitter que son entreprise se prépare à remplacer un certain nombre de mots. Il s'agit notamment de termes tels 'master', 'slave', 'blacklist', 'whitelist' qui seront remplacés entre autres par 'main', 'default', 'root', 'primary', 'secondary', 'allow list', 'deny/exclude list'.Cette adaptation succède aux protestations 'Black Lives Matter'. Une précédente étude avait déjà démontré que ce genre de terminologie pouvait renforcer et légitimer une culture raciste. Selon ZDNet UK, certains termes seront également remplacés chez Android, le langage de programmation Go et la librairie PHPUnit.Chez GitHub, un mot tel 'master' est notamment utilisé pour la version par défaut d'un code-source. Les développeurs peuvent reprendre ce code et en faire des dérivés en les adaptant eux-mêmes et éventuellement en les regroupant avec le 'master'.Mais ce terme apparaît depuis très longtemps déjà en de très nombreux endroits du paysage technologique. Pensons aux disques durs où le 'master' représente le stockage primaire sur lequel tourne le système d'exploitation et qui est démarré en premier lieu, conjointement avec le terme 'slave' faisant référence aux disques qui en dépendent ou qui ne sont utilisés que pour le stockage de données.GitHub et d'autres ne sont du reste pas les premiers à agir ainsi. Selon ZDNet, Drupal utilisait en 2014 déjà les descriptifs 'master' et 'slave' pour 'primaire' et 'réplique'.