La société d'investissements flamande GIMV investit, en tant que co-investisseur le plus important, 3 millions d'euros dans l'entreprise française Movea, spécialisée dans les capteurs de mouvements. Celle-ci a recueilli en tout 7,3 millions d'euros de capital. Movea effectue en outre un important rachat.

Movea, dont le siège est établi à Grenoble, est une émanation ('spin-off') de l'institut français de recherche CEA-Léti. Elle développe des modules sans fil équipés de capteurs de mouvements. Movea s'adresse tant au marché à la consommation avec, notamment, de l'équipement indicateur et de la téléphonie mobile, qu'au secteur des soins de santé (revalidation et enregistrement de l'activité physique).

L'entreprise a donc recueilli 7,3 millions d'euros auprès de quatre parties. 3 millions proviennent donc de la société flamande GIMV, le solde étant fourni par I-source Gestion, Thomson Multimedia Sales et CEA Valorisation.

Movea annonce aussitôt aussi une première reprise. Elle va en effet racheter l'américaine Gyration, leader du marché des produits à la consommation fonctionnant sur base de l'enregistrement des mouvements (comme les souris optiques, les stylets laser,...). Les détails financiers de ce rachat n'ont pas été communiqués.

La société d'investissements flamande GIMV investit, en tant que co-investisseur le plus important, 3 millions d'euros dans l'entreprise française Movea, spécialisée dans les capteurs de mouvements. Celle-ci a recueilli en tout 7,3 millions d'euros de capital. Movea effectue en outre un important rachat. Movea, dont le siège est établi à Grenoble, est une émanation ('spin-off') de l'institut français de recherche CEA-Léti. Elle développe des modules sans fil équipés de capteurs de mouvements. Movea s'adresse tant au marché à la consommation avec, notamment, de l'équipement indicateur et de la téléphonie mobile, qu'au secteur des soins de santé (revalidation et enregistrement de l'activité physique). L'entreprise a donc recueilli 7,3 millions d'euros auprès de quatre parties. 3 millions proviennent donc de la société flamande GIMV, le solde étant fourni par I-source Gestion, Thomson Multimedia Sales et CEA Valorisation. Movea annonce aussitôt aussi une première reprise. Elle va en effet racheter l'américaine Gyration, leader du marché des produits à la consommation fonctionnant sur base de l'enregistrement des mouvements (comme les souris optiques, les stylets laser,...). Les détails financiers de ce rachat n'ont pas été communiqués.