Il s'agit ici d'une offre de rachat amicale. Gfi Informatique est prête à débourser 37 euros par action de Realdolmen, et 11,03 euros par warrant. Les actionnaires de Realdolmen ont jusqu'au 31 mai 2008 pour accepter ou rejeter l'offre. Gfi Informatique a cependant déjà reçu le soutien du conseil d'administration de l'intégrateur ICT belge.

C'est en fait Realdolmen qui recherche un repreneur. Selon un communiqué de presse, l'entreprise entend s'associer à un "partenaire industriel de format international", pour exécuter sa stratégie de manière accélérée. Une vingtaine de candidats-repreneurs ont ainsi été pris en considération. "En collaborant avec Gfi Informatique, nous bénéficierions des avantages d'un grand groupe multinational, nous pourrions continuer de nous développer sur un marché en constante consolidation et ainsi conserver notre position de numéro un en Belgique et au Luxembourg", déclare Marc De Keersmaecker, general manager de Realdolmen.

L'offre a aussi reçu le soutien des actionnaires historiques de Realdolmen, à savoir la famille Colruyt et QuaeroQ CVBA, qui représentent conjointement 21,94 pour cent du capital de la société. L'issue de l'offre de rachat sera connue le 4 juin. Le prospectus complet peut être consulté ici.