Cette année, 3,5 billions de dollars seront dépensés dans l'IT. C'est 7,3 pour cent de moins qu'en 2019. Initialement, Gartner avait prévu 3,9 billions de dollars de dépenses (au début de l'année avant l'arrivée du covid-19), puis avait revu ce montant à la baisse en mai à 3,4 billions. Voici à présent que l'analyste de marché se montre un rien plus optimiste.

"Les dépenses IT seront encore et toujours en sérieux recul en 2020, mais elles s'amélioreront de manière plus rapide et plus fluide que l'économie en général", explique John-David Lovelock, research vicepresident chez Gartner.

., Gartner
. © Gartner

Quasiment tous les segments régresseront, mais ce sont les systèmes de centres de données (-10,3 pour cent) et l'équipement (-16,1 pour cent) qui seront les plus touchés.

Pour 2021, Gartner prévoit une progression de 4,3 pour cent à 3,68 billions de dollars. Ce seront alors surtout les logiciels d'entreprise et les systèmes de centres de données qui croîtront le plus. Gartner s'attend aussi à ce que les entreprises aux prises avec un arriéré de projets IT, aient le moins d'argent à dépenser. Voilà pourquoi l'analyste table sur un glissement plus important vers les abonnements, parmi lesquels les services dans le nuage, pour réduire les coûts d'investissement.

Cette année, 3,5 billions de dollars seront dépensés dans l'IT. C'est 7,3 pour cent de moins qu'en 2019. Initialement, Gartner avait prévu 3,9 billions de dollars de dépenses (au début de l'année avant l'arrivée du covid-19), puis avait revu ce montant à la baisse en mai à 3,4 billions. Voici à présent que l'analyste de marché se montre un rien plus optimiste."Les dépenses IT seront encore et toujours en sérieux recul en 2020, mais elles s'amélioreront de manière plus rapide et plus fluide que l'économie en général", explique John-David Lovelock, research vicepresident chez Gartner.Quasiment tous les segments régresseront, mais ce sont les systèmes de centres de données (-10,3 pour cent) et l'équipement (-16,1 pour cent) qui seront les plus touchés.Pour 2021, Gartner prévoit une progression de 4,3 pour cent à 3,68 billions de dollars. Ce seront alors surtout les logiciels d'entreprise et les systèmes de centres de données qui croîtront le plus. Gartner s'attend aussi à ce que les entreprises aux prises avec un arriéré de projets IT, aient le moins d'argent à dépenser. Voilà pourquoi l'analyste table sur un glissement plus important vers les abonnements, parmi lesquels les services dans le nuage, pour réduire les coûts d'investissement.