Voilà ce que prévoit le cabinet d'analystes Gartner. L'Infrastructure as a Service (IaaS), que Gartner appelle aussi 'cloud system infrastructure services', serait le segment à la progression la plus rapide en 2019. Selon toute attente, le chiffre d'affaires tiré de l'IaaS devrait croître de 27,5 pour cent à 38,9 milliards de dollars, contre 30,5 milliards de dollars en 2018. La Platform as a Service (PaaS), encore appelée 'cloud application infrastructure services', suit à la deuxième place avec 21,8 pour cent de hausse.

'Les services cloud perturbent le marché'

"Les services cloud perturbent le marché", déclare Sig Nag, research vice president chez Gartner. "Chez Gartner, on ne connaît aucun vendeur ou fournisseur de services, dont le modèle commercial et la croissance du chiffre d'affaires ne sont pas influencés par l'accueil à bras ouverts de stratégies accordant la priorité au nuage par les organisations. Et on n'en est encore qu'au début de cette évolution. En 2022, nous nous attendons à ce que la taille de ce marché et la croissance du secteur des services dans le nuage soient quasiment trois fois supérieures à la progression des services IT en général."

© Gartner

Plus d'une organisation sur trois place le nuage dans le top trois de ses priorités d'investissement. Et cela se voit dans l'offre du marché. Gartner s'attend à ce que d'ici la fin de 2019, plus de 30 pour cent des nouveaux investissements en logiciels des fournisseurs technologiques se déplacent du 'cloud-first' au 'cloud-only'. Cela signifierait que l'utilisation de logiciels sur base de licences continuerait de régresser, alors que le SaaS et les modèles de consommation 'cloud' reposant sur des abonnements continueraient de progresser.

Services liés au nuage

Quasiment 19 pour cent du budget 'cloud' des organisations est actuellement consacré aux services liés au nuage, tels le 'cloud consulting', l'implémentation, la migration et les services gérés. Gartner s'attend à ce que ce pourcentage atteigne les 28 pour cent en 2022.

Plus le nuage s'imposera dans la plupart des organisations, plus les product managers en charge des services liés au nuage devront, selon Nag, cibler la livraison de solutions qui amènent une valeur ajoutée à l'offre des 'hyperscalers'.

En collaboration avec Dutch IT-Channel