Fuite de mails internes: un nouveau chapitre dans l'année catastrophique de Facebook

06/12/18 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Un parlementaire britannique a dévoilé 250 courriels internes, qui démontrent ce qui intéresse le plus Facebook: l'argent, mais aussi écrabouiller la concurrence.

2018 est devenue une année catastrophique pour Facebook. Après le scandale Cambridge Analytica, la récente affaire Definers et le rapport Myanmar, c'est un ensemble de courriels internes qui, aujourd'hui, jette à nouveau le discrédit sur l'entreprise. Le parlementaire britannique Damian Collins a publié 250 pages qu'il avait reçues plus tôt cette année d'une manière singulière.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires