Les étrangers qui cherchent un emploi aux Pays-Bas, peuvent obtenir de l'organisme Nuffic une évaluation de leur diplôme sur le marché du travail. Le système de demande utilisé par Nuffic a été testé par quelque soixante développeurs de logiciels en Serbie. Ce pays ne fait pas partie de l'Union européenne, ce qui fait que des règles de confidentialité assez strictes y sont appliquées pour les données. Mais un programme destiné à rendre les données anonymes, n'y a pas fonctionné, sans qu'on sache pourquoi jusqu'à présent.

Abus possible

La fuite fut découverte le 9 février. Il est apparu alors que les données pouvaient être visionnées par les développeurs depuis le 11 août de l'année dernière déjà. Entre-temps, toutes les données personnelles ont été effacées de l'environnement de test. Les victimes de la fuite en seront informées et pourront adresser leurs questions à un helpdesk.

L'enquête à propos d'un abus possible est encore en cours, et la fuite a été signalée à l'Autoriteit Persoonsgegevens.

Les étrangers qui cherchent un emploi aux Pays-Bas, peuvent obtenir de l'organisme Nuffic une évaluation de leur diplôme sur le marché du travail. Le système de demande utilisé par Nuffic a été testé par quelque soixante développeurs de logiciels en Serbie. Ce pays ne fait pas partie de l'Union européenne, ce qui fait que des règles de confidentialité assez strictes y sont appliquées pour les données. Mais un programme destiné à rendre les données anonymes, n'y a pas fonctionné, sans qu'on sache pourquoi jusqu'à présent.La fuite fut découverte le 9 février. Il est apparu alors que les données pouvaient être visionnées par les développeurs depuis le 11 août de l'année dernière déjà. Entre-temps, toutes les données personnelles ont été effacées de l'environnement de test. Les victimes de la fuite en seront informées et pourront adresser leurs questions à un helpdesk.L'enquête à propos d'un abus possible est encore en cours, et la fuite a été signalée à l'Autoriteit Persoonsgegevens.