Selon l'agence Reuters, l'organisation américaine de défense des consommateurs Consumer Watchdog affirme qu'Amazon annonce sur son site web des ristournes plus élevées qu'elles ne sont en réalité. Consumer Watchdog en est arrivée à cette conclusion après avoir passé en revue mille produits dans le magasin web d'Amazon. 46 pour cent d'entre eux présentaient des prix de référence révélant les montants auxquels ces produits étaient précédemment vendus. Or, selon Consumer Watchdog, Amazon affichait des prix de référence supérieurs à ce qu'ils étaient vraiment durant les trois mois précédents. Consumer Watchdog prétend donc qu'Amazon a berné les clients.

Amazon n'accepte pas ces accusations et parle d'une enquête bâclée. En outre, le géant en e-commerce indique appliquer des prix que d'autres vendeurs et fabricants utilisent aussi.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.