Selon les données contenues dans ces formulaires techniques, Hon Hai et plusieurs de ses filiales, dont Foxconn, vont détenir 65,91% de Sharp en acquérant les nouvelles actions que Sharp va émettre à leur attention pour un montant total de 484,3 milliards de yens (3,8 milliards d'euros).

L'opération reste soumise à l'approbation des actionnaires.

"Nous ne voulons pas détruire l'entreprise. Au contraire, nous voulons la conserver pendant encore 100 ans", avait indiqué dimanche Terry Gou, le patron de Foxconn, qui avait confirmé son intention de collaborer avec la direction de Sharp. (Belga/WK)

Selon les données contenues dans ces formulaires techniques, Hon Hai et plusieurs de ses filiales, dont Foxconn, vont détenir 65,91% de Sharp en acquérant les nouvelles actions que Sharp va émettre à leur attention pour un montant total de 484,3 milliards de yens (3,8 milliards d'euros). L'opération reste soumise à l'approbation des actionnaires. "Nous ne voulons pas détruire l'entreprise. Au contraire, nous voulons la conserver pendant encore 100 ans", avait indiqué dimanche Terry Gou, le patron de Foxconn, qui avait confirmé son intention de collaborer avec la direction de Sharp. (Belga/WK)