Au beau milieu des années nonante déjà, Vivaldi Software avait développé une plate-forme numérique de gestion de la qualité, mais l'éditeur appréhende la problématique depuis 2018 avec une nouvelle plate-forme appelée BizzMine. Ce logiciel basé web peut tourner tant dans le nuage que sur un serveur propre, ce qui peut s'avérer important dans des secteurs comme les sciences de la vie qui reposent sur des données sensibles.

Nombreux secteurs

'Sur BizzMine, il est possible de centraliser et de gérer tous les documents et toutes les données liés à des plaintes, audits, formations et autres éléments en matière de qualité', déclare le fondateur Peter De Brabandere. 'Du fait que le système est très flexible et modulable, on observe qu'il est largement utilisable dans de nombreux secteurs, même en dehors de la gestion de la qualité pure, comme en approvisionnement (procurement).'

Dès à présent, Vivaldi Software est active dans 45 pays avec des filiales à Singapour, Boston et en Grande-Bretagne. La solution convient pour une large gamme d'industries, mais elle est surtout fortement utilisée dans des secteurs strictement réglementés comme la pharmacie, l'équipement médical, la logistique, l'alimentation, la biotechnologie, les laboratoires et la construction automobile.

Accélération de la numérisation

L'arrivée de Fortino Capital Partners se fait à un moment propice, car à présent que la pandémie est en grande partie derrière nous, BizzMine est parée pour la prochaine étape. 'Comme tous les éditeurs de logiciels, nous avons observé que le covid-19 a accéléré la numérisation, ce qui joue aussi en notre faveur', affirme De Brabandere. 'Notre objectif est dès lors d'être également actifs dans davantage de régions et d'étendre nos activités là nous sommes déjà ancrés. Nous entendons ainsi avant tout combler nos vides sur la carte européenne, comme en Allemagne et probablement aussi en Italie et en Espagne.'

'Pour nous, une entrée dans BizzMine semblait logique', déclare Steven De Troyer, partner chez Fortino Capital Partners. 'Nous avons ici une plate-forme logicielle belge qui dispose déjà d'une très forte présence dans le monde et d'un produit qui est clairement demandé. C'est précisément là le type de plate-forme logicielle B2B dans laquelle nous nous spécialisons. BizzMine représente dès lors un bien beau complément pour notre gamme qui comprend déjà neuf autres plates-formes.'

Trajet similaire

Le montant de la participation de Fortino n'a pas été communiqué, mais pour De Brabandere, le réseau que l'investisseur apporte, est également le bienvenu. 'Plusieurs des autres plates-formes contenues dans son portefeuille ont déjà accompli un trajet similaire. Nous espérons que l'expérience acquise pourra faire en sorte que nous puissions atteindre plus rapidement la croissance voulue. En fin de compte, le marché européen est encore très morcelé. Notre désir est donc d'en devenir le leader. Etre un tant soit peu ambitieux ne peut faire de tort.'

Au beau milieu des années nonante déjà, Vivaldi Software avait développé une plate-forme numérique de gestion de la qualité, mais l'éditeur appréhende la problématique depuis 2018 avec une nouvelle plate-forme appelée BizzMine. Ce logiciel basé web peut tourner tant dans le nuage que sur un serveur propre, ce qui peut s'avérer important dans des secteurs comme les sciences de la vie qui reposent sur des données sensibles.'Sur BizzMine, il est possible de centraliser et de gérer tous les documents et toutes les données liés à des plaintes, audits, formations et autres éléments en matière de qualité', déclare le fondateur Peter De Brabandere. 'Du fait que le système est très flexible et modulable, on observe qu'il est largement utilisable dans de nombreux secteurs, même en dehors de la gestion de la qualité pure, comme en approvisionnement (procurement).'Dès à présent, Vivaldi Software est active dans 45 pays avec des filiales à Singapour, Boston et en Grande-Bretagne. La solution convient pour une large gamme d'industries, mais elle est surtout fortement utilisée dans des secteurs strictement réglementés comme la pharmacie, l'équipement médical, la logistique, l'alimentation, la biotechnologie, les laboratoires et la construction automobile.L'arrivée de Fortino Capital Partners se fait à un moment propice, car à présent que la pandémie est en grande partie derrière nous, BizzMine est parée pour la prochaine étape. 'Comme tous les éditeurs de logiciels, nous avons observé que le covid-19 a accéléré la numérisation, ce qui joue aussi en notre faveur', affirme De Brabandere. 'Notre objectif est dès lors d'être également actifs dans davantage de régions et d'étendre nos activités là nous sommes déjà ancrés. Nous entendons ainsi avant tout combler nos vides sur la carte européenne, comme en Allemagne et probablement aussi en Italie et en Espagne.''Pour nous, une entrée dans BizzMine semblait logique', déclare Steven De Troyer, partner chez Fortino Capital Partners. 'Nous avons ici une plate-forme logicielle belge qui dispose déjà d'une très forte présence dans le monde et d'un produit qui est clairement demandé. C'est précisément là le type de plate-forme logicielle B2B dans laquelle nous nous spécialisons. BizzMine représente dès lors un bien beau complément pour notre gamme qui comprend déjà neuf autres plates-formes.'Le montant de la participation de Fortino n'a pas été communiqué, mais pour De Brabandere, le réseau que l'investisseur apporte, est également le bienvenu. 'Plusieurs des autres plates-formes contenues dans son portefeuille ont déjà accompli un trajet similaire. Nous espérons que l'expérience acquise pourra faire en sorte que nous puissions atteindre plus rapidement la croissance voulue. En fin de compte, le marché européen est encore très morcelé. Notre désir est donc d'en devenir le leader. Etre un tant soit peu ambitieux ne peut faire de tort.'