Firefox bloquera désormais les cookies permettant à des annonceurs et à des publicitaires de vous suivre sur le web. Ces cookies sont des mini-fichiers de texte qui sont stockés dans votre navigateur, par exemple pour rappeler que vous être bien connecté ou pour tenir à jour les liens d'un site sur lesquels vous avez cliqué (afin d'être conservés en arrière-plan). Les cookies sont cependant aussi utilisés pour tracer les utilisateurs d'un site à l'autre et pour transférer ces données à des annonceurs et à des firmes de traitement de données.

Depuis 2017 déjà, l'utilisateur pouvait bloquer dans Firefox ces third-party cookies comme on les appelle en jargon, mais à présent, le navigateur le fera par défaut. Cette annonce survient à un moment où toujours plus de géants technologiques, dont Apple par exemple, accordent la priorité au respect de la vie privée. "Les gens se sentent incroyablement vulnérables", signale Mozilla dans un communiqué posté sur son blog, par lequel elle annonce l'adaptation. "Nous croyons que pour vraiment protéger les utilisateurs, nous devions créer une nouvelle norme qui mette la confidentialité de ceux-ci à la première place."

Pour des navigateurs tels Firefox, mais aussi pour Safari d'Apple (qui fut le premier à bloquer par défaut les cookies d'acteurs tiers), le respect de la vie privée semble toujours davantage être un élément différentiateur. L'autre grand navigateur, Chrome, est en effet l'apanage d'une entreprise qui vit grâce à la publicité.