Firefox a franchi la limite des 10 pour cent le mois dernier. En février, l'alternative 'open source' à Internet Explorer (IE) de Microsoft en était encore à 9,75 pour cent. L'avancée de Firefox se fait quasi directement aux dépens d'IE, puisque ce navigateur web combiné à Windows a vu sa part de marché régresser de 85,03 à 84,7 pour cent. Il y a un an, IE détenait encore 88 pour cent du marché.Entre-temps, le navigateur Safari d'Apple a aussi gagné du terrain. Ce navigateur web fourni d'orgine avec Mac OS X est en effet passé de 3,13 à 3,19 en raison d'une hausse des ventes d'ordinateurs Mac. Safari ne tourne que sur Mac OS X d'Apple.En bas de classement, on trouve le navigateur Opera (0,53 pour cent) et la deuxième bêta du prochain IE 7 (0,26 pour cent).

Firefox a franchi la limite des 10 pour cent le mois dernier. En février, l'alternative 'open source' à Internet Explorer (IE) de Microsoft en était encore à 9,75 pour cent. L'avancée de Firefox se fait quasi directement aux dépens d'IE, puisque ce navigateur web combiné à Windows a vu sa part de marché régresser de 85,03 à 84,7 pour cent. Il y a un an, IE détenait encore 88 pour cent du marché.Entre-temps, le navigateur Safari d'Apple a aussi gagné du terrain. Ce navigateur web fourni d'orgine avec Mac OS X est en effet passé de 3,13 à 3,19 en raison d'une hausse des ventes d'ordinateurs Mac. Safari ne tourne que sur Mac OS X d'Apple.En bas de classement, on trouve le navigateur Opera (0,53 pour cent) et la deuxième bêta du prochain IE 7 (0,26 pour cent).