Firefox 89.0 était quasiment le dernier navigateur à encore supporter FTP, puisque Chrome et Edge y avaient précédemment déjà renoncé. Pour des raisons de sécurité, le support par défaut disparaît donc aussi de Firefox 90, signale Mozilla dans un communiqué posté sur son blog.

Cette décision est en partie due au projet de Mozilla de faire tourner quasi complètement le tout nouveau navigateur sur HTTPS, mais il est vrai aussi que la fin de FTP était attendue depuis assez longtemps. Mozilla elle-même annonça en 2015 déjà vouloir se défaire du protocole, parce qu'il était à peine crypté.

Dépassé

FTP permet d'envoyer des fichiers via le web. Le système fut longtemps populaire pour stocker par exemple des vidéos ou des images assez lourdes sur les serveurs d'une entreprise. Cela provoqua cependant aussitôt un tas de problèmes de sécurité, parce que des gens mal intentionnés pouvaient télécharger, intercepter ou adapter des fichiers via le protocole.

Le protocole figurait par défaut dans Firefox depuis sa version 88. Chrome et Edge ne supportent plus FTP depuis assez longtemps déjà, et Safari a toujours utilisé un système légèrement différent. Quiconque souhaite malgré tout encore utiliser FTP, peut jusqu'à l'année prochaine se tourner vers Internet Explorer. Ce navigateur supporte en effet le protocole, mais c'en sera fini aussi en juin 2022. Citons toutefois encore des services tels Filezilla, conçus spécifiquement pour FTP.

Firefox 89.0 était quasiment le dernier navigateur à encore supporter FTP, puisque Chrome et Edge y avaient précédemment déjà renoncé. Pour des raisons de sécurité, le support par défaut disparaît donc aussi de Firefox 90, signale Mozilla dans un communiqué posté sur son blog.Cette décision est en partie due au projet de Mozilla de faire tourner quasi complètement le tout nouveau navigateur sur HTTPS, mais il est vrai aussi que la fin de FTP était attendue depuis assez longtemps. Mozilla elle-même annonça en 2015 déjà vouloir se défaire du protocole, parce qu'il était à peine crypté.FTP permet d'envoyer des fichiers via le web. Le système fut longtemps populaire pour stocker par exemple des vidéos ou des images assez lourdes sur les serveurs d'une entreprise. Cela provoqua cependant aussitôt un tas de problèmes de sécurité, parce que des gens mal intentionnés pouvaient télécharger, intercepter ou adapter des fichiers via le protocole.Le protocole figurait par défaut dans Firefox depuis sa version 88. Chrome et Edge ne supportent plus FTP depuis assez longtemps déjà, et Safari a toujours utilisé un système légèrement différent. Quiconque souhaite malgré tout encore utiliser FTP, peut jusqu'à l'année prochaine se tourner vers Internet Explorer. Ce navigateur supporte en effet le protocole, mais c'en sera fini aussi en juin 2022. Citons toutefois encore des services tels Filezilla, conçus spécifiquement pour FTP.