"Un échange possible de certains actifs entre les deux entreprises", tel était le sujet des négociations en cours depuis le 5 juin entre les deux sociétés télécoms. Elles s'étaient mises autour de la table pour examiner si des collaborations, voire des fusions étaient envisageables.

Mais hier, Vodafone a officiellement annoncé la fin des négociations avec Liberty Global, sans avoir abouti à un résultat. L'entreprise n'a toutefois pas donné de détails supplémentaires.

Liberty Global et Vodafone sont des acteurs en vue sur le marché télécom, notamment en Europe. En Allemagne par exemple, elles sont les deux plus importantes entreprises de câble, depuis que Vodafone a repris Kabel Deutschland l'année dernière.

"Un échange possible de certains actifs entre les deux entreprises", tel était le sujet des négociations en cours depuis le 5 juin entre les deux sociétés télécoms. Elles s'étaient mises autour de la table pour examiner si des collaborations, voire des fusions étaient envisageables.Mais hier, Vodafone a officiellement annoncé la fin des négociations avec Liberty Global, sans avoir abouti à un résultat. L'entreprise n'a toutefois pas donné de détails supplémentaires. Liberty Global et Vodafone sont des acteurs en vue sur le marché télécom, notamment en Europe. En Allemagne par exemple, elles sont les deux plus importantes entreprises de câble, depuis que Vodafone a repris Kabel Deutschland l'année dernière.