Essential avait été fondée en 2015. C'est en 2017 qu'elle lança son premier smartphone sur le marché. L'année dernière, elle montra aussi des photos d'un nouvel appareil très étroit, baptisé Project Gem. En outre, la firme sortit aussi un haut-parleur maison et quelques accessoires.

Or l'histoire d'Essential se termine donc subitement. "Nous avons été aussi loin que nous pouvions avec Gem et nous sommes vraiment désolés de ne pas avoir trouvé une solution pour le fournir à la clientèle. Dans ces conditions, nous prenons la pénible décision de stopper nos activités et de fermer Essential", explique l'entreprise par voie d'un communiqué.

L'Essential Phone a été lancé en Europe aussi, mais sans grand succès. Du fait de l'arrêt des activités, le téléphone ne recevra plus de mises à jour sécuritaires. L'entreprise affirme qu'elle partagera le code de son téléphone sur Github. L'Essential Phone sera donc une proie plus facile pour les pirates. Newton mail, une appli e-mail multi-plate-forme de l'entreprise, s'interrompra, elle, le 30 avril.

Initialement, Essential avait fait l'objet d'une grande attention, parce que l'entreprise avait été créée par Andy Rubin, l'homme qui inventa Android et dirigea le système d'exploitation jusqu'en 2013. En 2014, il quitta l'entreprise, afin de mettre en place un incubateur pour startups. Dans le courant de 2018, on apprenait cependant que Rubin s'était vu contraint de s'en aller suite à un comportement sexuel déplacé, mais avec un parachute doré de pas moins de 90 millions de dollars.

Essential avait été fondée en 2015. C'est en 2017 qu'elle lança son premier smartphone sur le marché. L'année dernière, elle montra aussi des photos d'un nouvel appareil très étroit, baptisé Project Gem. En outre, la firme sortit aussi un haut-parleur maison et quelques accessoires.Or l'histoire d'Essential se termine donc subitement. "Nous avons été aussi loin que nous pouvions avec Gem et nous sommes vraiment désolés de ne pas avoir trouvé une solution pour le fournir à la clientèle. Dans ces conditions, nous prenons la pénible décision de stopper nos activités et de fermer Essential", explique l'entreprise par voie d'un communiqué.L'Essential Phone a été lancé en Europe aussi, mais sans grand succès. Du fait de l'arrêt des activités, le téléphone ne recevra plus de mises à jour sécuritaires. L'entreprise affirme qu'elle partagera le code de son téléphone sur Github. L'Essential Phone sera donc une proie plus facile pour les pirates. Newton mail, une appli e-mail multi-plate-forme de l'entreprise, s'interrompra, elle, le 30 avril.Initialement, Essential avait fait l'objet d'une grande attention, parce que l'entreprise avait été créée par Andy Rubin, l'homme qui inventa Android et dirigea le système d'exploitation jusqu'en 2013. En 2014, il quitta l'entreprise, afin de mettre en place un incubateur pour startups. Dans le courant de 2018, on apprenait cependant que Rubin s'était vu contraint de s'en aller suite à un comportement sexuel déplacé, mais avec un parachute doré de pas moins de 90 millions de dollars.