'Pourquoi vois-je ce message posté sur Facebook?' C'est à cette question que le réseau social souhaite donner une réponse. L'objectif est que les utilisateurs voient bientôt apparaître la question, lorsqu'ils cliqueront en haut et à droite sur le 'post' en question. S'ils continuent de cliquer, ils verront s'afficher les facteurs qui déterminent pourquoi le message apparaît tout en haut de leur flux. Selon Facebook, cela est dû à la popularité des messages de personnes, pages ou groupes suivis par l'utilisateur, au nombre à la fréquence à laquelle ce dernier réagit aux vidéos, photos ou liens.

Les utilisateurs pourront aussi indiquer s'ils préfèrent voir davantage ou moins de 'posts' de ce genre dans leur flux. Le fait que Facebook semble ainsi donner à ses utilisateurs un peu plus de contrôle sur ce qu'ils voient, ne signifie cependant pas que l'entreprise leur confie entièrement les rênes. Pour l'entreprise, il demeure important de spécifier elle-même par exemple le rapport entre les messages des pages publiques et ceux d'amis.

C'est cependant la première fois que Facebook incorpore directement dans le réseau social des informations sur l'ordre des messages. L'entreprise entend ainsi répondre à la demande de davantage de transparence à propos de l'algorithme sous-jacent au flux. La plate-forme fait souvent l'objet de critiques, parce qu'elle facilite la diffusion à grande échelle de fausses nouvelles et de messages haineux. Précédemment, Facebook avait annoncé qu'elle accorderait une moindre priorité aux messages du mouvement anti-vaccination par exemple et qu'elle ferait désormais disparaître les messages faisant l'apologie du 'nationalisme blanc' du réseau social.

Plus d'infos sur l'origine des annonces

Facebook dispose depuis plus de quatre ans déjà d'une fonction similaire expliquant aux utilisateurs pourquoi ils voient apparaître des publicités déterminées. Cette fonction est à présent étoffée. Facebook montrera également si elle a reçu des informations complémentaires de l'annonceur (par exemple des clients avec adresse e-mail) et quand elles ont été déposées sur le réseau social. Si l'annonceur collabore dans ce but avec une agence de marketing, cela sera indiqué aussi, annonce Facebook.

Actuellement, les nouvelles fonctions ne sont pas encore actives chez tous les utilisateurs. Facebook ne donne du reste aucun renseignement à propos de l'endroit ou de la date de leur déploiement.

© Facebook