'Environ dix messages postés ont été supprimés par inadvertance de la ligne du temps de Mark. C'est dû à une erreur dans nos systèmes. Les messages ont entre-temps été repostés', a annoncé Facebook hier mardi.

Pas de piratage

Facebook insiste sur le fait que le compte de Zuckerberg n'a pas été piraté. Ce dernier n'a pas non plus changé soudainement d'avis. Dans un message supprimé datant du 12 novembre, Zuckerberg déclarait que 99 pour cent de ce que les gens lisent sur Facebook, est correct.

Et d'ajouter que les fausses informations n'avaient eu aucune influence sur le résultat des élections présidentielles. Une semaine plus tard, Zuckerberg évoquait cette fois les plans de Facebook pour résoudre le problème de ce genre de désinformation. Ce message a lui aussi été supprimé, tout comme huit autres du reste.

(ANP/WK)

'Environ dix messages postés ont été supprimés par inadvertance de la ligne du temps de Mark. C'est dû à une erreur dans nos systèmes. Les messages ont entre-temps été repostés', a annoncé Facebook hier mardi.Pas de piratageFacebook insiste sur le fait que le compte de Zuckerberg n'a pas été piraté. Ce dernier n'a pas non plus changé soudainement d'avis. Dans un message supprimé datant du 12 novembre, Zuckerberg déclarait que 99 pour cent de ce que les gens lisent sur Facebook, est correct.Et d'ajouter que les fausses informations n'avaient eu aucune influence sur le résultat des élections présidentielles. Une semaine plus tard, Zuckerberg évoquait cette fois les plans de Facebook pour résoudre le problème de ce genre de désinformation. Ce message a lui aussi été supprimé, tout comme huit autres du reste.(ANP/WK)