Les médias sociaux semblent faire difficilement la différence entre nu pornographique et nu artistique; les nus représentés dans les oeuvres des maîtres flamands étant dès lors censurés. Par ailleurs, les règles appliquées à la publicité sont plus sévères que pour les autres messages. Tout cela fait que Toerisme Vlaanderen parvient difficilement à promouvoir les oeuvres des maîtres flamands via Facebook. Facebook a promis d'adapter rapidement son algorithme afin que les utilisateurs puissent se voir proposer des publicités reprenant des nus artistiques. En outre, la procédure pour contester un contenu bloqué va être simplifié à court terme.