Durant le dernier trimestre, son chiffre d'affaires a augmenté de 30 pour cent à 16,9 milliards de dollars, en comparaison avec la même période de l'année précédente. Son bénéfice net a, lui, crû de 61 pour cent à 6,9 milliards de dollars. Il y a un an, ce bénéfice était encore très faible suite au changement des règles fiscales introduit par le président Donald Trump. La progression de Facebook est plus forte que ce que les analystes prévoyaient en général.

En décembre 2018, plus d'1,52 milliard de personnes utilisaient chaque jour le réseau social, soit neuf pour cent de plus qu'un an auparavant. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels a lui aussi progressé de neuf pour cent d'une année à l'autre. Ils étaient 2,32 milliards le mois dernier.

Selon le directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, la façon dont l'entreprise est gérée, a entre-temps 'fondamentalement changé', ce qui fait qu'elle peut à présent mieux se concentrer sur les principaux problèmes sociaux. Facebook a également encore et toujours beaucoup investi.