Comme Facebook est parvenue à vendre davantage de publicités, les rentrées ont été de 59 pour cent plus élevées que l'an dernier à pareille époque, pour s'établir à pas moins de 6,4 milliards de dollars, soit quelque 5,8 milliards d'euros après conversion. Le bénéfice net a triplé pour passer de 719 millions de dollars l'année dernière à 2 milliards en 2016. Ces résultats ont dépassé les attentes des analystes.

Le réseau social dispose à présent de plus d'1,1 milliard de personnes actives au quotidien, soit 17 pour cent de plus qu'il y a un an. Son directeur, Mark Zuckerberg, a annoncé être surtout ravi du progrès de Facebook dans le domaine de la vidéo. Le réseau social parvient en effet à utiliser toujours plus de vidéos en vue de présenter des publicités aux utilisateurs mobiles.

(ANP/WK)

Comme Facebook est parvenue à vendre davantage de publicités, les rentrées ont été de 59 pour cent plus élevées que l'an dernier à pareille époque, pour s'établir à pas moins de 6,4 milliards de dollars, soit quelque 5,8 milliards d'euros après conversion. Le bénéfice net a triplé pour passer de 719 millions de dollars l'année dernière à 2 milliards en 2016. Ces résultats ont dépassé les attentes des analystes.Le réseau social dispose à présent de plus d'1,1 milliard de personnes actives au quotidien, soit 17 pour cent de plus qu'il y a un an. Son directeur, Mark Zuckerberg, a annoncé être surtout ravi du progrès de Facebook dans le domaine de la vidéo. Le réseau social parvient en effet à utiliser toujours plus de vidéos en vue de présenter des publicités aux utilisateurs mobiles.(ANP/WK)