La chaîne d'infos américaine CNBC a annoncé hier dimanche que CubeYou aurait collecté des informations par le truchement de petits quiz sur Facebook, soi-disant à des fins scientifiques non commerciales. En réalité, la firme de marketing aurait abusé de ces informations. Si après un audit, il s'avère qu'il y a effectivement un problème, toutes les applis de CubeYou seront bannies de Facebook, a indiqué cette dernière.

Les utilisateurs de Facebook, dont les données ont abouti chez l'analyste de données Cambridge Analytica en seront par ailleurs informés aujourd'hui via un message en haut de leur flux Facebook. C'est du moins ce qu'a promis Facebook elle-même mercredi dernier. En tout, 87 millions d'utilisateurs seraient touchés. En Belgique, ils seraient 61.000.

Après-demain mercredi, le directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, viendra fournir au Congrès américain des explications sur le scandale de confidentialité auquel son entreprise est confrontée.